1037 Nicolas Deprez VS Éric Quenehen

Publié le 4 mars 2021

C’est à Éric Quenehen que Nicolas Deprez, originaire d’Amiens et ancien intérimaire du géant américain Amazon, a décidé de s’attaquer. En effet, il n’a pas aimé se faire blacklister de notre cercle d’amis et de certains de nos groupes sur Facebook. Il n’hésite pas à diffuser des articles de violeurs en voulant décrédibiliser Éric Quenehen. Utilisant l’intimidation, les menaces et le harcèlement, cet individu a vite été repéré par nos services. Selon nos sources, M. Deprez ferait l’objet de plusieurs mains courantes et plaintes (information qui n’est pas vérifiée par nos services). Souvent, les photographes ont une étiquette de pervers et de violeur; ce n’est que de la pure jalousie, car les photographes n’ont aucun mal à approcher les modèles. Contrairement à d’autres, Éric Quenehen n’est pas un pervers ni un violeur, et si un modèle veut se faire accompagner, il n’y a aucun problème: nous avons une charte de qualité et certains articles de notre blog vont dans ce sens, comme l’indique un proche d’Éric Quenehen. Comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran, Mr Deprez est un habitué du buzz, affiche n’en est pas à son premier coup d’essai. Et quand on regarde de plus près sur ses Facebook, on se rend vite compte que 80% de ses amis sont des faux.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google

2 réponses

  1. Bonjour ,

    Ce Mr Deprez a beaucoup de Problème avec amazon il a aussi un gros problème d’ égaux il a pas reussi a avoir son CDI helas se n est pas comme sa qu’ il aura un cdi a Amazon mais je suis tout a fais d’ accord avec votre article courage a vous

    bien amicalement

    Alain

  2. je confirme le type a un égaux surdimensionnés. Par contre j’ai le souvenir d’une personne plutôt peut sympathique qui apporter les cartons
    J’ai également vue des captures d’écran ou plusieurs personne qu’ il a également insulter après qui a commencé je sais pas mais il faut quand même rester juste et préciser que Amazon devrais pas faire miroiter des CDI à des gens qui veulent travailler et être clair dans leur communication c’est pas la première fois qu’ils font ça a des intérimaires.

Les commentaires sont fermés.